1 avril 2018

Lieux insolites


L'hiver, pas toujours facile de trouver des lieux au chaud qui varient des musées et des cafés pour y dessiner confortablement. Ici, c'était à Ground Control, un ancien site de tri postal de la SNCF, près de la Gare de Lyon. Endroit étrange relevant du hangar, un lieu de créations pluridisciplinaires, d'expérimentation et de découverte autour de la vie en ville. Un peu comme l'était Grand Train dans le 18°et la Recyclerie. Un espace avec cafés au mobilier recyclé où l'on peut jouer au flipper, musarder dans des galeries photo, prendre un café dans un autobus amarré sur le macadam, etc. J'attends avec impatience (et la bande à Sophie j'espère !),  les beaux jours pour y dessiner en extérieur... car en hiver, le hangar n'est pas chauffé.



Autre lieu cette fois, le Pavillon des Canaux. Sur le quai de la Loire, cette "maison" est un "coffice" (coffee+ office + expos éphémères + animations, etc). Je n'ai pas réussi d'ailleurs à trouver la fonction originelle de cette bâtisse plantée sur le bassin de la Villette. Aves ses différentes pièces, salle à manger, salle de bains, salon, cuisine, ce lieu branché par excellence est vraiment très sympa pour y en prendre un café et y dessiner... et sans qu'on vous houspille pour laisser la place  à d'autres consommateurs ou sans qu'un planton vienne vous dire "techniques sèches uniquement" !


Autre lieu encore hautement inspirant où je venais pour la première fois, le Musée de la Chasse et de la Nature, en plein Marais. Les anciens hôtels particuliers Guénégaud et Mongelas abritent désormais d'étonnantes collections d'animaux empaillés mais aussi des œuvres d'art contemporain sur le thème de la nature. Téléscopages très réussis et souvent plein d'humour. Un gigantesque cabinet de curiosités dans une ambiance feutrée et parfois inquiétante. Expo incontournable à voir en ce moment du célèbre peintre Garouste.

La partie droite de mon dessin était tellement ratée que j'ai plié ma feuille pour masquer les dégâts et y dessiner la partie droite de la panthère. J'ai alors collé un papier sur la partie ratée pour en refaire un autre dans la continuité du premier.