30 septembre 2017

Beaubourg et les Halles

Pour mes stages de croquis, je m'efforce toujours, lors de mes repérages, de dessiner moi-même. Ceci pour mieux comprendre le processus de composition, de choix des points de vue et donc aider mes élèves à surmonter leurs difficultés pour mieux élaborer leurs croquis. Ici, assise dans le froid, j'avais choisi le point de vue sur Saint-Merry avec une amorce de Beaubourg. Trop complexe dans sa totalité, je me suis focalisée sur l'arrière plan, tout en évoquant le "tube" si particulier à l'architecture de Centre.

Ce qui m'a intéressé ici, c'est plutôt la verticalité de l'édifice, renforcé par l'arbre en premier plan. Peu de couleurs pour mieux valoriser la touche de rouge des escaliers.


Et pour finir, la canopée des Halles... vaste programme avec ses courbes et reflets ! A refaire...